MUSEE GRANET : HARRY CALLAHAN

  Musée Granet : Exposition HARRY CALLAHAN   –   Du 16 Mars au 21 Juillet 2019csm_affiche-callahan_32bde45a55

HARRY CALLAHAN : FRENCH ARCHIVES, AIX-EN-PROVENCE, 1957-1958

RUE-BEDARRIDE-1En 1956, le photographe Harry Callahan (1912-1999), alors directeur du département de photographie de l’Institute of Design de Chicago aux États-Unis, reçoit une bourse de la Fondation Graham, part en Europe et séjourne à Aix-en-Provence de septembre 1957 à juillet 1958.

téléchargementIl y conçoit une série d’études sur les vues urbaines, la nature, et de nombreux portraits de sa femme Eleanor. Trente-six ans plus tard, revisitant ses archives, Harry Callahan sélectionne cent trente tirages d’époque, sous le nom de “French Archives”, et fait don de l’ensemble à la Maison européenne de la Photographie (MEP).

RUE-BEDARRIDE-2Les photographies montrent le décor d’Aix à la fin des années 1950, celui d’une petite ville européenne avec ses rues étroites et ses modestes boutiques. Le photographe trouve dans les rues ensoleillées le théâtre idéal pour ses recherches sur l’ombre et la lumière et le graphisme des façades ordinaires. Les images réalisées à Aix-en-Provence approfondissent la recherche de rigueur et les préoccupations esthétiques développées par le photographe dans ses travaux antérieurs : le rapport à la ville et à l’architecture, les photos de rues aux silhouettes furtives, l’approche minimaliste de la nature et, bien sûr, la présence constante d’Eleanor, son épouse. Catalogue_callahan2

Retrouvez-le dans “French Archives Aix-en-Provence 1957-1958” aux éditions Actes Sud.